GHIV : le site de Marines

L'Etablissement gérontologique Jean-Baptiste Cartry - De sa fondation à aujourd'hui

L'Etablissement gérontologique Jean-Baptiste Cartry - De sa fondation à aujourd'hui

Depuis sa création, la Fondation Cartry a su conjuguer prises en charge sanitaire et sociale. Ses diverses dénominations (Hôpital hospice, Hospice cantonal, Hôpital rural, Etablissement public de gérontologie) traduisent l'élargissement de son champ d'action et l'évolution de sa vocation première.

L’établissement est né à la fin du XIXe siècle, grâce à Jean Baptiste Cartry (*).  Il est  inauguré le 22 avril 1888, mais il ouvre ses portes dès le 1er avril pour les premières admissions.
La principale occupation de la Commission Administrative de la Fondation Cartry est de gérer.

  • un économe et sa femme faisant office de lingère; un infirmier et une infirmière; une cuisinière et quatre femmes de service.
  • l’achat des fournitures nécessaires à l’accueil des premiers pensionnaires. L ’hospice compte alors seize lits (huit lits d’hommes et huit lits de femmes)

La Fondation Cartry répond à des besoins importants. En effet, elle apparaît comme le dernier recours pour la population communale en détresse sociale. En offrant de nombreux services (distribution de bons de pain et de viande, paiement de médicaments pour les familles nécessiteuses...), elle devient un acteur essentiel pour la commune.

Dans les années 1960, l’hôpital est à la fois un hospice pour les indigents, une maison de retraite, un service de médecine, de psychiatrie, de radiographie et une maternité avec près de 200 lits.

La fin du XXe siècle marque un tournant décisif. Un premier programme d’humanisation est entrepris de 1958 à 1961 portant sur deux ailes nouvelles. D’autres travaux ont lieu de 1971 à 1973 : une « salle de spectacles » avec télévision, bibliothèque, salon de coiffure, bureau de réception, cafétéria. En 1999, conformément à sa vocation, l’institut change de nom et devient Etablissement Public de Gérontologie Jean-Baptiste Cartry.

 

 

 

(*) En 1883, Jean Baptiste Cartry, agriculteur à Commeny, lègue ses biens à la commune de Marines afin de faire construire une église et un hospice.
La municipalité jugeant la construction d’une église trop onéreuse, préféra édifier un hospice-hôpital et une petite chapelle ainsi que la statue de Jean-Baptiste Cartry.
Le donateur repose encore aujourd’hui dans la chapelle de l’hospice mais n’est pas accessible au public. Sa statue en bronze d’art, du sculpteur Granet, inaugurée en septembre 1887, domine encore aujourd’hui la cour d’honneur, accueillant les visiteurs et résidents de l’établissement.

NEWSLETTER

Pour suivre l'actualité de Marines, inscrivez-vous à la newsletter. Entrez votre adresse email.

NOUS CONTACTER

Mairie
Place du Maréchal Leclerc
95640 Marines Tél. 01 30 39 70 21 - Fax 01 30 39 96 60
Courriel : accueil@mairie-marines.org

Horaires d'ouverture
lundi, mercredi, vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h,
mardi : de 13h30 à 18h30,
jeudi : de 13h30 à 17h, samedi : de 9h à 12h